Avec le développement du secteur de transport, le métier de chauffeur de « Voiture de Transport avec Chauffeur » est devenu un métier très tendance. D’ailleurs, c’est un service effectué par des professionnels..

C’est bien pour cela qu’il faut suivre une formation afin d’obtenir la carte professionnelle. Si vous voulez devenir chauffeur VTC, il est désormais possible de financer votre formation.

Si vous êtes intéressé par le métier de chauffeur de VTC et que vous souhaitez financer votre formation, cet article est fait pour vous. 

Pourquoi faire une formation VTC ?

Afin de devenir un chauffeur de VTC, il est préférable de passer par la case « formation ». Suivre une formation vous permet ainsi de bénéficier à de multiples avantages :

  • Réussir l’examen : la formation permet d’avoir les acquis nécessaires pour réussir l’examen. C’est à l’issue de cet examen que vous obtiendrez la carte professionnelle pour exercer le métier de chauffeur de VCT.
  • Être opérationnel : Le contenu de la formation vous apprend les détails sur le métier pour que vous puissiez l’exercer une fois que vous obtiendrez votre carte. 
  • Créer et gérer votre entreprise : c’est une opportunité pour travailler à votre propre compte.

Quelles sont les différentes solutions de financement pour votre formation ?

Ce n’est pas évident de suivre une formation de chauffeur VTC, compte tenu du coût de la formation. En effet, une formation de chauffeur de VTC peut aller jusqu’à 2500 euros. Cependant, il est tout à fait possible d’obtenir un financement pour cette formation. C’est bien pour cela que les entités, comme CPF, Pôle emploi et AIF, proposent des solutions alternatives à l’autofinancement. 

  • CPF (Compte Personnel de Formation) : cette entité permet au salarié de bénéficier d’une formation tout en restant salarié. La prise en charge de la formation peut varier de 90 à 100 %. Les salariés peuvent aussi bénéficier d’un plafond pour l’allocation en fonction de leur compétence.
  • Pôle emploi : propose un financement de formation VTC pour les demandeurs d’emploi indemnisés ou au RSA et les demandeurs d’emploi avec Convention de Reclassement Professionnel. La prise en charge de la formation peut être partielle ou complète en fonction de ces cas. 
  • AIF (Aide Individuelle à la Formation) : cette aide permet de prendre en charge la totalité de la formation à condition que votre dossier soit validé par un conseiller de Pôle emploi. 

Pour quelle formation opter ?

Ce n’est pas facile de choisir le bon centre de formation de chauffeur VTC à cause des multiples offres disponibles sur le marché. Ainsi, il vaut mieux choisir un centre de formation professionnelle comme la Formation-Vtc-France. Ce dernier est un centre agréé par la préfecture et référencé DATADOCK. Pour figurer dans cette base de données, la qualité de leur prestation doit répondre aux critères de qualités définies par la loi. Ce centre de formation dispose aussi de multiples formules de formations de VTC. Pour ce faire, le centre met à disposition de ses apprenants des équipements performants et des coachs professionnels. En plus de cela, le centre fournit un accompagnement dans la recherche de financement pour la formation VTC. 

Ainsi, si vous souhaitez exercer le métier de chauffeur professionnel de VTC ou que vous soyez en reconversion professionnelle, il est désormais possible de financer votre formation. Pour optimiser votre formation, optez pour un centre professionnel comme la Formation-Vtc-France.

Formation VTC france

JK Formation vtc est un centre de formation pour VTC basée en Ile-de-France.

7 rue Parmentier
94140 Alfortville , France

06 61 48 32 07
01 86 90 91 80

  • Inscription à notre Newsletter
  • Recevez en une seule newsletter quotidienne toute l’actualité de votre profession.